Curcuma : Effets secondaires et contre-indications

Curcuma : Effets secondaires et contre-indications

curcuma effets secondairesLe curcuma peut dans certains cas être contre-indiqué auprès des personnes qui souffrent de certaines pathologies. C’est pourquoi il est important de bien lire ces lignes avant de consommer du curcuma mais également de demander l’avis de votre médecin traitant afin que vous soyez sûr qu’une consommation de curcuma ne comporte aucun risque pour votre santé. Généralement le curcuma ne comporte aucun risque, surtout lorsqu’il est consommé en petite dose mais mieux vaut être sûr, notamment pour les personnes allergiques ou encore les femmes enceintes pour qui les effets d’une consommation de curcuma peut être très dangereuse, notamment à haute dose.

Voyons donc les contre-indications liées au curcuma, mais aussi ses effets secondaires.

Les contre-indications liées au curcuma

Tout d’abord, les personnes atteintes d’obstruction des voies biliaires-calculs doivent s’abstenir de prendre du curcuma. Les personnes qui souffrent d’une maladie du foie (hépatopathie) doivent également consulter leur médecin avant de songer à commencer un traitement à base de curcuma longa ou à base d’un autre type de plante.

En cas d’ulcère du duodénum ou de l’estomac, le curcuma n’est pas recommandé dans la mesure où l’effet de la curcumine pourrait renforcer l’irritation déjà présente au niveau de la muqueuse gastrique. Les traitements à visée anticoagulantes sont également contre-indiqués concernant la prise de curcuma.

Les personnes allergiques à cette plante font naturellement partie des personnes qui ne peuvent prendre de curcuma sous peine d’avoir des symptômes comme des gonflements, rougeurs, éruptions cutanées etc.

Curcuma : effets secondaires et effets indésirables

curcuma dangerParmi les effets indésirables du curcuma, les flatulences, une certaine sécheresse au niveau de la bouche et du palais font partie des effets secondaires possibles de la prise de curcuma longa.

Les personnes qui auraient été sujettes à un surdosage de curcuma risquent quant à elle d’être victimes de vomissements, de nausées et de brûlures d’estomac. Il convient donc de faire attention à bien respecter la posologie du curcuma.

Rappelons tout de même que ces effets secondaires n’apparaissent qu’à la suite d’une prise trop importante de curcuma. Si vous respecter le dosage recommandé lors de votre consommation de curcuma, vous ne ressentirez pas ces effets. Bien que plutôt superficiels, les effets secondaires peuvent être évités simplement en respectant la posologie de la plante. Il est donc important de bien vous renseigner avant de réaliser une cure de curcuma.

Curcuma et grossesse

 curcuma grossesseL’Agence européene du médicament a inscrit le curcuma dans la liste des traitements non recommandés pendant la grossesse ainsi que durant l’allaitement, sauf si le curcuma est à usage alimentaire.

Enfin, la prise d’un traitement de curcuma est déconseillée pour les personnes de moins de 18 ans, sauf si la prise de curcuma se fait également à usage alimentaire.

La prise de curcuma est donc déconseillée si vous vous reconnaissez dans l’un ou l’autre des cas évoqués plus haut. Il est tout de même toujours recommandé de demander l’avis de son médecin avant de consommer un aliment comme le curcuma à des doses plus importantes qu’habituellement. En effet, bien qu’il s’agisse d’un aliment qui ne comporte généralement pas de risque, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une plante utilisée dans la médecine en raison de ses principes actifs. Il faut donc toujours faire très attention lorsque l’on souhaite consommer une grande quantité de curcuma ou de toute autre plante médicinale. Si vous n’êtes pas concerné par l’un ou l’autre de ces cas, n’hésitez pas à acheter du curcuma et ainsi profiter de ces multiples bienfaits.