Art culinaire du monde : les mélanges d’épices

Art culinaire du monde : les mélanges d’épices

Avec les épices, on peut effectuer un véritable voyage gastronomique autour du monde. Des entrées aux desserts, en passant par le plat de résistance, les épices sont presque toujours présentes. Pour découvrir de nouveaux goûts et voyager, les épices peuvent être mélangées à volonté. On peut acheter le mélange tout fait d’épices dans les épiceries fines ou, encore plus intéressant, les mélanger soi-même.

Une infinité de goûts

Créer un plat à allure orientale ou exotique, c’est possible grâce au mélange d’épices. Pratiquement, il n’existe pas de véritable règle pour faire un mix, mais tout dépend du goût que l’on souhaite obtenir. Plusieurs types de mélange d’épices existent déjà en gastronomie, tels les quatre ou les cinq épices. Mais les épices permettent des créations gustatives plus originales les unes que les autres. Il existe par exemple des mélanges contenant essentiellement du poivre : parmi les plus courants, on peut citer les cinq baies, les cinq parfums, le colombo, les quatre et les cinq épices.

On retrouve les mélanges contenant essentiellement du piment, dont le chili, l’harissa et la sambal. Ensuite, les mélanges contenant ces deux principaux ingrédients (poivre et piment): le curry, le ras-el-hanout qui est plutôt utilisé dans les tajines et le couscous. Enfin, il existe encore d’autres mélanges d’épices qui, cette fois-ci, ne contiennent ni piment, ni poivre comme les épices Rabelais, le furikake japonais, le mixed spice, le sel au céleri, le zahtar et le garam masala, un mélange torréfié et réduit en poudre combinant jusqu’à 20 épices différentes.

Quelles épices mélanger pour du bon pain d’épices ?

Parmi les desserts les plus connus, le pain d’épices. Généralement, il n’y a pas de règle précise quant aux ingrédients composant le mélange d’épices. Les plus utilisées dans les pains d’épices sont la cannelle, les clous de girofle, le gingembre, le macis, l’anis étoilé, la coriandre, la cardamome, le cumin, la noix de muscade et même un peu de poivre. Pour ne pas avoir un goût trop relevé, on n’utilise souvent que quatre ou cinq épices différentes, puis c’est à chacun de composer son propre mélange selon ses goûts.

Le pain d’épices est une star de la table pendant les fêtes de fin d’année. Au dessert avec les fruits ou en accompagnement du foie gras ou du fromage, on lui trouve toujours une petite place à cause de ses saveurs riches rehaussées par les épices. Le pain d’épices fait maison, fait toujours recette auprès des bonnes cuisinières, mais l’on peut également en profiter pour l’acheter chez le boulanger. Les boulangeries artisanales, comme celle présentée en suivant ce lien, possèdent souvent des « recettes secrètes » pour fabriquer du pain d’épices savoureux. En effet, chacun possède sa propre recette, mais le plaisir reste le même.

Art culinaire du monde : les mélanges d’épices
Donnez votreavis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *